L’écologie, la grande oubliée de la campagne ?

À Paris, 32 000 personnes se sont rassemblées samedi 12 mars à l’appel de 550 ONG. L’objectif ? Mettre la question écologique au cœur de la campagne présidentielle. Quelques jours après la publication alarmante du GIEC et alors que les prix de l’énergie flambent, jamais le sujet n’aura été si peu abordé. Un paradoxe alors que l’enjeu est jugé capital par 94% des Français, selon un récent sondage.

La manifestation du 12 mars a voulu rappeler l’importance de la question pour le prochain quinquennat. Si la présidentielle a mis en avant les problématiques du pouvoir d’achat, de la retraite ou encore du nucléaire, les programmes écologiques des candidats sont absents du paysage médiatique et des débats.

L’écologie, la grande oubliée de cette campagne présidentielle ?

Hugo Arlabosse et Lucie Remer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s