Mobiliser les jeunes, compliqué ? Vraiment ?

C’est un électorat difficile à mobiliser, souvent décrit comme peu intéressé par la politique. Régulièrement en tête des catégories abstentionnistes, les 18-24 ans n’en sont pas moins scrutés et dragués par les partis. Le classique tractage ne suffit pas à les atteindre, il faut aussi leur proposer du contenu.

Reportage de Gabriel Joly et Martin Bornet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s