Le handicap dans l’angle mort des politiques

12 millions de personnes en France sont porteuses d’un handicap. Pourtant, à 3 semaines de l’élection présidentielle, le sujet reste dans l’angle mort de certains candidats. Les personnes en situation de handicap attendent des engagements à la hauteur de leurs difficultés au quotidien. Cela passe par l’inclusion et l’accessibilité. 

Thibaut de Martimprey, porteur d’une déficience visuelle, rencontre des difficultés au quotidien. Le manque d’accessibilité sur certaines applications est un fardeau pour lui. Aussi, Thibaut estime que le handicap n’est pas qu’une question de santé, mais un sujet transversal. Il attend des candidats que le handicap soit porté dans leurs priorités. 

De son côté, l’Association pour la Prise en compte du Handicap dans les Politiques Publiques (APHPP) a oeuvré, avec plusieurs acteurs de la société civile, à la publication d’un Livre blanc. 80 propositions sur le handicap, destinées aux candidats à l’élection présidentielle. Une idée pour faire avancer le débat sur le handicap dans la campagne.

Reportage de Lucie Dupressoir et Charles Ducrocq

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s