Fernand Delage: « Nous sommes des citoyens comme les autres, mais itinérants »

Sans stationnement, pas d’eau, pas d’école, ni de bureau de vote. Représentant de la population itinérante en France, Fernand Delage milite pour que les “gens du voyage” puissent bénéficier des aires d’accueil, promises depuis plusieurs années. A quelques jours de l’élection présidentielle de 2022, le commerçant forain espère convaincre les candidats d’accorder ce droit au logement. Une condition pour que les nomades soient reconnus comme des citoyens à part entière.

Commerçant forain à la retraite, Fernand Delage – dit “Milo” – milite depuis plusieurs décennies pour que les personnes itinérantes soient reconnues comme de véritables citoyens français. Président de l’association « France Liberté Voyage », le septuagénaire est devenu l’un des interlocuteurs incontournables des autorités.

Reçu par le gouvernement d’Emmanuel Macron à plusieurs reprises, Milo a aussi été nommé médiateur agréé par le Conseil de l’Europe et siège à la Commission nationale consultative des Gens du voyage. Une appellation qu’il tente d’écarter, afin de véhiculer une image positive de sa communauté.

Les personnes itinérantes ont très longtemps peiné à se rendre aux urnes. Car sans domicile fixe, difficile de se rattacher au bureau de vote d’une commune ou de bénéficier du système éducatif national.

Mais depuis la suppression des “carnets de circulation”, jugés inconstitutionnels, et leur remplacement par de classiques cartes d’identité, cette population entend bien s’exprimer. A l’occasion de l’élection présidentielle de 2022, elle aimerait notamment voir les candidats se saisir d’une mesure : la création d’aires d’accueil.

Exigée par la loi, cette obligation est loin d’être respectée, ce qui contribue aussi à entretenir de nombreux stéréotypes autour des nomades. En mars dernier, il a adressé ses préoccupations par courrier aux douze candidats. Pour beaucoup restés sans réponse.

Reportage de Justine Wild

2 commentaires

  1. Une honte,ces mêmes personnes qui votent les lois sont incapables de les respecter,alors que la plupart des gens du voyage sont plus français que certains de nos dirigeants.
    Leurs aïeux se sont battus pour notre liberté et voilà le remerciement.

  2. Une seule personne a répondu, au courrier que vous leurs avez envoyés. C’est une honte, pour des prétendent à la plus haute fonction, pour représenter les citoyens français et françaises. Je m’adresse à tout les prétendants vous ne respecté pas les citoyens de se pays, qui est à nos yeux l’avenir des générations futures, vous ne mérité pas cette fonction de président de la République Française… vous devez vous mettre en question ❓ et pensez à l’avenir de notre pays… je vous souhaite bon courage à vous tous. Que le meilleur gagne ainsi soit-il…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s